wpbe5b56ec.png
wp46103ff4.png
wpe5a45512.png

FLYING TRAINING ORGANISATION 00.116

FTO 00.116

 

 

wpe62da7de.gif   wp49e18656.gif

                                                                 IMC Pakistan                                              IMC Côte d'Ivoire

 

Homologation Non. Patch créé pour marquer la coopération entre Marine, Douane et ALAT, il est porté sur les combinaisons des Marins, Douaniers ou pilotes ALAT, instructeurs au sein de la FTO.

 

Historique Dans l'ALAT, depuis plusieurs années, les pilotes bénéficient d'une formation aux normes civiles, donnant lieu à la délivrance de licences homologuées par la DGAC. Les organismes approuvés par la DGAC pour délivrer ces licences ou qualifications professionnelles, selon les normes européennes JAR/FCL, sont connus sous l'appellation de FTO (Flying Training Organisation).

L'ALAT a créé une FTO, au Luc (avec une antenne à Dax), pour délivrer des licences civiles à ses pilotes d'hélicoptères. Pour les pilotes avions, la situation est différente, la formation initiale (CPL/IR) est dispensée au sein d'une FTO civile (actuellement l'EPAG à Merville), et les pilotes doivent passer leur qualification machine (TBM ou PC-6) dans leurs escadrilles respectives.

Il aurait été complexe et coûteux pour l'ALAT de "monter" une FTO pour les qualifs des pilotes avion, qui sont peu nombreux dans cette arme. La décision a donc été prise de se rapprocher de la Marine, qui a créé, il y a quelques années, sa propre FTO, homologuée sous le n° 00.116. La composante aérienne des Douanes françaises y est aussi intégrée.

Des instructeurs de la FTO, douaniers ou marins, forment des pilotes ALAT, pour en faire des instructeurs, qui, à leur tour, les qualifient sur PC-6 ou TBM 700. Il est maintenant habituel, pour des besoins d'instruction, d'avoir des équipages mixtes entre ALAT, Marine et Douanes.

 

Symbolisme Le tiers de la cocarde de la Marine, du brevet de la Douane et de l'étoile ailée de l'ALAT  marquent la coopération entre Marine, Douane et ALAT, au sein de la FTO.

 

Créateur .

 

Fabrications

IMC. En avril 2008, une dizaine d'exemplaires avec bordures en canetille, au Pakistan.

 

IMC. En Côte d'Ivoire. En mai 2008 à 50 exemplaires.

 

Remerciements : William GARCIA, Fabrice SAINT-ARROMAN.

Pour tout complément d'information, correction ou rectification : mailto:malcrosch@yahoo.fr