wpbe5b56ec.png
wp46103ff4.png
wpe5a45512.png

AVIATION D'ARTILLERIE DU CORPS EXPEDITIONNAIRE

FRANCAIS EN EXTRÊME-ORIENT

TYPE 2

 

wpb895074f.gif

 

Au cours de l'été 1945, l'état-major décide que l'artillerie du corps expéditionnaire en Indochine sera doté d'une aviation légère formée des éléments organiques de la 9e division d'infanterie coloniale, avec cinq sections de Piper L-4, et deux groupes aériens d'observation d'artillerie (GAOA) de type britannique à douze avions d'observation chacun. Une décision ministérielle, d'août 1945, prescrit que les pilotes et les mécaniciens doivent appartenir exclusivement à l'armée de l'air.

 

Homologation Non.

 

Description Ailes d'argent brochées au centre par l'écu de la  9e DIC peint.

 

Symbolisme Les ailes symbolisent l'aviation d'observation .  L'écu  de la 9e DIC précise son rattachement.

 

Créateur .

 

Fabrication

ARTISANALE. Dos lisse, plat, argent. Attache, épingle de nourrice avec un boléro rond.

 

Remerciements : Pierre Legoube.

Pour tout complément d'information, correction ou rectification : mailto:malcrosch@yahoo.fr