wp3ef527ae.png
wp59757e18.png
wpb46aa6ef.png
wp9476df55.png
Forte de son expérience acquise lors d'une longue période de transition et d'adaptation, l'ALAT va, au cours de l'année 1977, se réorganiser profondément, consacrant définitivement la séparation entre les unités chargées de mener le combat et celles destinées à apporter leur aide aux autres armes. L'été voit ainsi la création de nouveaux types d'unités. Les GALCA et GALDIV forment quatre régiments d'hélicoptères de combat. Donnant une priorité  l'hélicoptère armé pour le combat antichar, ils accomplissent aussi les missions de renseignement et de transport logistique, au sein des corps d'armée. Les GALREG sont transformés en groupes d'hélicoptères légers, certains travaillant au profit des corps d'armée, d'autres pour les régions militaires. Les quelques avions encore en service ne sont plus utilisés que pour les servitudes dans les GHL.
Le régiment d'hélicoptères de combat comprend théoriquement une escadrille de commandement et des services, une escadrille de soutien et de ravitaillement, deux escadrilles d'hélicoptères légers avec vingt SA 341 Gazelle, trois escadrilles d'hélicoptères antichar avec trente SA 341Gazelle Hot (remplacées par des SA 342  partir de février 1980) et deux escadrilles d'hélicoptères de manoeuvre avec vingt-deux Puma.
Ces nouvelles structures sont rapidement mises en place, mais contrairement  l'armée de l'air ou  l'aéronavale, l'ALAT n'a pas les moyens d'avoir la même organisation en temps de paix qu'en temps de guerre. Aussi ce sont les aéronefs en service dans les écoles qui compléteraient,  la mobilisation, les dotations théoriques dans ses unités.
wp00ed813f.png
wp65d33c5f.gif
wpf0f29d9c.png
wpec7263eb.png

wpcba055fa.gif

1 RHC

wp5f25191d.gif

2 RHC

wpcdc295db.gif

3 RHC

wp8344e50b.gif

4 RHCM

wp584297d5.gif

5 RHC

wpc334d7cc.gif

6 RHC

wpb7793e51.gif

7 RHC

wp82ee5c70.gif

4 RHFS